Les vancances de rêve de Josh

March 15, 2017
00:0000:00

L’alcool dans la culture française

March 15, 2017

une région viticole: a wine region

l'apéritif: pre diner drinks

discuter: to chat
le chômage: unemployment 
l'alcool au volant: drink driving
ivre mort: very drunk
Le Ministère de la Santé: ministry of Health
Appeler un chat un chat: to call a spade a spade

 
00:0000:00

L’australie en famille

March 15, 2017
Séjourner = habiter
atterir: to land
le décollage: take off
La grande barriere de corail : the great barrier reef
une valise: a suitcase 
au milieu de nulle part: in the middle of nowhere
imprévu: unexpected
A perte de vue: as far as the eye can see
une fougère: a fern
un rêve de gamin: a childhood dream
un gamin: a kid
00:0000:00

Le Bio, c’est quoi?

March 15, 2017

Les produits bio

 

 

Une étude récente vient de montrer que, malgré la crise économique, les produits bio se vendent bien dans les supermarchés et les épiceries spécialisées. Bien sûr, ces produits ont souvent plus de goût que les produits non bio !

 

MELINDA DARENGOSSE, VOUS ETES MEDECIN GENERALISTE ET DIETETICIENNE, ALORS, CES PRODUITS BIO…

 

 

 

COMMENT PEUT ON LES RECONNAITRE ?

 

On peut aussi souvent reconnaitre les produits bio par leur apparence.  Prenons par exemple les tomates. Contrairement aux tomates non bio qui se ressemblent toutes (même taille, même poids), les tomates bio sont toutes différentes : il y en a des grosses, des petites et elles ne sont pas toujours très belles !

 

 

POURQUOI LE BIO ?

 

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'aujourd'hui, dans l'agriculture non bio, il y a énormément de produits chimiques : souvent, les agriculteurs utilisent des pesticides et des engrais de synthèse pour faire pousser leurs tomates plus vite et en très grande quantité. Ces produits chimiques, une fois répandus sur les plantes, vont polluer le sol et les eaux qui coulent à proximité. Ils rentrent ainsi dans les tomates et dans l’estomac, lorsque nous les mangeons. Or, selon plusieurs études, ils ne seraient pas très bons pour la santé.

 

 

CA FAIT PEUR !

 

 

C'est la raison pour laquelle un autre type d'agriculture, plus naturel, s'est développé : l'agriculture biologique. Les agriculteurs de produits bio n'utilisent aucun produit chimique. Ainsi, pour lutter contre les insectes ou les mauvaises herbes, ils peuvent faire venir d'autres insectes, et, pour améliorer la qualité du sol, ils peuvent utiliser un engrais naturel fait de matières végétales pourries. Le « bio », c'est aussi de la viande, des œufs, des produits laitiers… Là, ce qui change par rapport à l'élevage classique, c'est que les animaux sont mieux nourris (ils mangent bio), mieux traités (ils ont droit à une vie calme, en plein air) et soignés par des méthodes naturelles quand ils sont malades (on leur donne moins de médicaments).

 

 

LE BIO, C’EST LA SOLUTION MIRACLE ?

 

 

les aliments bio coûtent plus cher et même le double du prix des produits non bio. Cette différence de prix provient, en grande partie, de la façon de cultiver les aliments: un agriculteur bio produit moins d’aliments qu'un agriculteur non bio, ce qui veut dire qu’il doit les vendre plus cher pour pouvoir tout de même gagner sa vie correctement. De plus, les produits utilisés pour protéger les aliments bio sont souvent plus chers que ceux utilisés par un producteur non bio.

 

Cependant, les gens se soucient de plus en plus de ce qu'ils mangent et achètent de plus en plus de produits bio.

 

00:0000:00

Vincent et Clementine nous parlent de ce qu’ils font pour rester en bonne santé

March 15, 2017

également: also
la course à pied : jogging, running
le Velib: parisian free bicycle rental service
un automobiliste: car driver
les escaliers: stairs
une tartine: a piece of toast
entrée-plat-dessert: 3 course meal
un plat à emporter: take a way meal
un apero*: pre diner drinks

00:0000:00

La cigarette électronique est-elle la solution miracle pour arrêter de fumer?

March 15, 2017

Un phénomème de société: a new trend in society

Vapoter: to smoke an E-cigarette

Chauffer: to heat up

Aromatiser: to flavour

Un fumeur occasionnel: a casual smoker

Déranger quelqu’un: to disturb someone

Se sevrer: to quit

Un bureau de tabac: a tobacconist

Manifester: to demonstrate

Etre accroc: to be addicted

00:0000:00

Christophe nous parle des différences entre les habitudes alimentaires francaises et britanniques

March 15, 2017

Fait maison: home made

Un lien: a link

Un fermier / un agriculteur : a farmer

L’industrie agroalimentaire: food industry

“Manger pour vivre ou vivre pour manger”

00:0000:00

Voyage en Mongolie

March 15, 2017
 
s'apprêter à = se préparer à
un moyen de locomotion: a mean of transportation
un chameau: a camel
on verra! : we will see
des vivres: food
des nouilles: nooddles
s'attendre à: to expect
dépaysant: exotic, different
prendre du recul: to take a step back
le bétail: cattle
un frisson: a shiver
un ruisseau: a brook
profiter du moment présent: to live in the moment 
par-ci par-là: here and there
 
00:0000:00

Benjamin et Magali préparent leurs vacances d’été

February 8, 2017
 
un camping car: a motor home
les congés: work holidays
Le Périgord / la Dordogne: south west of France regions
Qu'en dis-tu = qu'est-ce que tu es dis?
un sieste: a nap
une douceur = une specialité cullinaire
louer: to hire
Renouveler: to do again
Il parait que: it seems that
sortir des sentiers battus: to go off the beaten track
un marché aux puces: a flee market
une croisière: a cruise
la Tamise: the river Thames
Ca me dit bien: it suits me
les fringues*: clothes
La Bourgogne: a region south-est of Paris, famous for its wine
00:0000:00